Desmotsdesimages

16 avril 2017

Accouplement 2

Publié par Des mots...Des images... dans Atelier d'écriture, BIENVENUE, Jouer avec les mots, LIBERTE, Non classé

Accoupler ces deux textes de Prévert pour en former un troisième en alternant une ligne de chaque texte

Premier jour

Des draps blancs dans une armoire
Des draps rouges dans un lit
Un enfant dans sa mère
Sa mère dans les douleurs
Le père dans le couloir
Le couloir dans la maison
La maison dans la ville
La ville dans la nuit
La mort dans un cri
Et l’enfant dans la vie.

Jacques Prévert

Le temps perdu

Devant la porte de l’usine
le travailleur soudain s’arrête
le beau temps l’a tiré par la veste
et comme il se retourne
et regarde le soleil
tout rouge tout rond
souriant dans son ciel de plomb
il cligne de l’œil
familièrement
Dis donc camarade Soleil
tu ne trouves pas
que c´est plutôt con
de donner une journée pareille
à un patron ?

Jacques Prévert

 

Le premier jour du temps perdu

Devant la porte de l’usine

Des draps blancs dans une armoire

Le travailleur soudain s’arrête

Des draps rouges dans un lit

Un enfant dans sa mère

Tout rouge tout rond

Sa mère dans les douleurs

Le beau temps l’a tiré par la veste

Le père dans le couloir

Souriant dans un ciel de plomb

Et l’enfant dans la vie

Il cligne de l’œil

La ville dans la nuit

Maïvon

 

Le temps perdu du premier jour

 

Dis-donc camarade soleil

Des draps rouges dans un lit

Souriant dans son ciel de plomb

Des draps blancs dans l’armoire

Et comme il se retourne

Le père dans le couloir

Il cligne de l’œil familièrement

Un enfant dans sa mère

Tout rouge tout rond

Sa mère dans les douleurs

Et regarde le soleil

La mort dans un cri

Dis-donc camarade soleil

Maïvon

 

Le premier temps du jour perdu

 

Le beau temps l’a tiré par la veste

La maison dans la ville

Le travailleur soudain s’arrête

Le couloir dans la maison

Et comme il se retourne

Des draps blancs dans une armoire

Et regarde le soleil

Des draps rouges dans un lit

Et cligne de l’œil

Le père dans le couloir

Dis-donc camarade soleil

Et l’enfant dans la vie

Maïvon

Laisser un commentaire

benuzdansleblog |
Youngkempe |
MICHTO OU LA HAINE CRESCENDO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ecrivainamateurfr
| Lancel2012
| littérature et société 2012-13